FinanceUtile et Happy Capital ont communiqué ce matin autour de leur union pour racheter la plateforme de financement participatif Wiseed. Cette dernière dément fermement.

« Nous n’avons jamais reçu une quelconque offre et ne comprenons pas les intentions de nos confrères. » Voilà qui est dit pour Mandie Thivet, la responsable de communication du site de crowdfunding Wiseed en réaction au communiqué diffusé par FinanceUtile et Happy Capital.

Ces deux plateformes, qui se définissent comme « pionnières du financement participatif en capital », ont fait parvenir à plusieurs médias ce lundi 8 décembre un communiqué intitulé « FinanceUtile et Happy Capital s’unissent pour racheter Wiseed ». Dans ce document, elles expliquent que « malgré plusieurs augmentations de capital successives importantes depuis sa création Wiseed est […] à la recherche de nouveaux investisseurs pour financer son développement, le point mort n’étant toujours pas atteint six ans après sa création ». Ayant été « informées de cette recherche de capitaux externes », FinanceUtile et Happy Capital, en bons chevaliers blancs, déclarent avoir fait « une offre conjointe de rachat de 100% du capital de Wiseed », ayant pour objectif de « devenir la plateforme européenne leader et incontournable ». Avant d’informer quelques lignes plus tard la tenue d’une conférence de presse « au cours de laquelle ils […] détailleront cette acquisition ».

« Wiseed n’est pas à vendre », martèle Mandie Thivet. « Nous clôturons actuellement une levée de fonds avec nos actionnaires historiques et des institutionnels. Cette information est donc sans fondement et n’a aucun sens ».

Vos projets au meilleur taux grâce à notre comparatif des prêts conso

Précipitation ou stratégie de la part de FinanceUtile et Happy Capital ? En tout cas, Wiseed n'a, semble-t-il, pas apprécié l'approche.