Selon le baromètre LPI-Seloger publié en novembre 2014, les prix au mètre carré des biens immobiliers en France sont en perte de vitesse.

Les prix signés (1) des logements neufs ont baissé de 1% sur l'année glissante, après une hausse de 0,4% en 2013, selon le baromètre LPI-Seloger du mois de novembre. Quant aux logements anciens, après une baisse de 0,8% l’an dernier, c’est un nouveau recul de 0,5% qui est enregistré.

Dans l’ancien, les prix affichés des maisons sont en moyenne de 2.855 euros par m2, soit une hausse de 0,5% sur les trois derniers mois. En revanche, leur prix signé est de 2.802 euros le m2, ce qui correspond à une baisse de 2,8% sur le trimestre, et de 1,1% sur l’année. Du côté des appartements, la tendance est également à la baisse sur les trois derniers mois. Avec des prix affichés à 3.449 euros le m2 (-2,3% en trois mois), les prix à laquelle la vente est signée sont quasiment identiques : 3.448 euros le m2, qui équivaut à une baisse de 1,2% en trois mois, et 0,1% sur l’année.

2.216 euros le m2 pour une maison neuve, 4.310 euros pour un appartement

Du côté du neuf, les prix sont en recul de 1% sur l’année, après une hausse de 0,4% en 2013. Ceux des maisons sont plus modérés que dans l’ancien, 2.216 euros du m2 carré, et restent stables sur l'année, avec seulement -0,1%, après une augmentation de 3,8% en 2013. Quant aux appartements, le prix n’a pas bougé ce trimestre, 4.310 euros le m2, mais a tout de même reculé de 1,2% sur l’année glissante.

Le baromètre explique pourquoi la baisse générale sur les trois dernières mois est plus importante que sur l’année glissante : « Chaque année, après la poussée observée durant l’été, les prix des logements anciens rechutent en octobre, en général assez lourdement. »

Professionnels : les offres en ligne les moins chères pour limiter vos frais bancaires

Comme toujours, Paris reçoit la palme de la ville où les prix signés des appartements dans l’ancien sont les plus élevés : 8.184 euros par m2, en hausse de 2,1% sur l’année glissante, suivi par Nice avec 4.066 euros du m2 (+2,9%) et Lyon avec 3.713 euros du m2 (+0,7%). Avec 1.354 euros du m2, Saint-Etienne est la ville la moins chère du classement, et accuse une baisse de 9,1% sur l’année glissante, et même 20,8% sur le dernier trimestre.

(1) Les prix signés sont ceux mesurés lors de la signature du compromis de vente. Ils sont différents des prix affichés, mesurés lors de la prise du mandat.