Le gestionnaire de patrimoine Union financière de France (UFF) a vu son produit net bancaire (PNB, équivalent du chiffre d'affaires) augmenter de 18% au premier trimestre, tiré par l'intégration du réseau Aviva Epargne & Conseils, selon un communiqué publié lundi.

Pro forma, le chiffre d'affaires augmente de 1%, à 38,7 millions d'euros. Mais l'ajout du réseau intégré le 1er janvier permet de le gonfler de 6,4 millions d'euros supplémentaires. L'UFF, filiale d'Aviva qui a finalisé début janvier son rapprochement avec Aviva Epargne & Conseils (220 employés), vise une fusion opérationnelle des deux réseaux pour 2015.

L'activité du groupe a été générée à hauteur de 18,5 millions d'euros par les commissions de placement, soit un bond de 26% porté par tous les segments à l'exception de l'immobilier en raison d'un allongement des délais de signatures.

48 millions de collecte en assurance-vie

« Le montant des commissions à percevoir sur réservations réalisées s'établit à 14,3 millions d'euros fin mars 2014 contre 11 millions d'euros à fin mars 2013. Celles-ci viendront alimenter le produit net bancaire des prochains trimestres », a fait valoir l'UFF. Les commissions de gestion ont, pour leur part, grimpé de 22%, à 26,6 millions d'euros.

Néobanques : les offres les moins chères pour maîtriser votre budget

La collecte a grimpé de 40% pour atteindre 236 millions d'euros, dont 48 millions en assurance-vie issus du réseau fraîchement acquis. A périmètre constant, la hausse de la collecte atteint 11%.