Le président de la Banque centrale européenne (BCE) Mario Draghi a annoncé jeudi la prolongation jusqu'en juillet des conditions généreuses de ses opérations de prêts aux banques de la zone euro.

Les liquidités prêtées aux banques lors de sa principale « opération de refinancement » sur une semaine, appelée MRO, vont continuer d'être allouées de manière illimitée et à taux fixe, et ce « au moins » jusqu'au 9 juillet prochain, a expliqué Mario Draghi lors d'une conférence de presse à Francfort.

La BCE a maintenu jeudi son principal taux directeur à 0,75%, soit son plus bas niveau historique auquel il est rivé depuis cinq mois. C'est à ce taux fixe que les banques de la zone euro peuvent emprunter auprès d'elle sur une semaine. Les mêmes conditions accommodantes ont été également maintenues pour ses opérations de prêt sur un mois, au moins jusqu'à fin juin 2013.

Les taux pour ses prêts sur trois mois, dont six opérations sont prévues entre fin janvier et fin juin, seront déterminés comme précédemment à partir du taux moyen des opérations sur une semaine pendant la durée de ces prêts, a détaillé l'institution dans un communiqué.

Les opérations de refinancement de la BCE sont destinées à permettre aux banques installées en zone euro de ne jamais manquer de liquidités, alors que le marché des prêts interbancaires est toujours grippé en raison de la méfiance que suscite certains établissements de pays en difficulté comme la Grèce, l'Espagne ou l'Italie.

Jusqu'à 130 € de prime à l'ouverture grâce à notre comparatif des banques en ligne

La BCE avait alloué quelque 1.000 milliards d'euros de liquidités aux banques de la région lors de deux opérations exceptionnelles de prêts sur trois ans et à taux fixe, en décembre 2011 et février 2012. Cette mesure n'a pas été rééditée depuis.