Plan du site Rechercher

Artémis (Pinault) acquiert deux réseaux immobiliers d'agents mandataires

  • MoneyVox avec AFP
Contrat de location
© fotodesignjeggde - Fotolia.com

Artémis, holding patrimoniale de la famille Pinault, a annoncé jeudi l'acquisition de Capifrance et Optimhome, les deux principaux réseaux immobiliers d'agents mandataires à domicile en France.

Le prix de la transaction pour ces deux sociétés, qui ont réalisé un chiffre d'affaires combiné de 58 millions d'euros en 2010 et visent plus de 85 millions en 2011, n'a pas été communiqué. Il s'agit de la première acquisition d'Artémis dans le secteur.

Des travailleurs indépendants

Le concept novateur en France de réseaux immobiliers d'agents mandataires repose sur l'investissement de toutes les ressources disponibles dans le service et la diffusion des annonces sur internet ainsi que sur l'absence d'agences ayant pignon sur rue. Les agents mandataires sont des personnes qui travaillent à leur compte, avec un statut de travailleur indépendant. Ils sont rémunérés uniquement à la commission, prennent en charge tous leurs frais professionnels, paient les charges sociales et sont assujettis à la TVA. Agissant au nom et pour le compte de leur mandant, ils sont inscrit au registre spécial des agents commerciaux, tenu au greffe du tribunal de commerce.

« Capifrance et Optimhome sont deux réseaux en plein essor qui ont vocation à devenir rapidement les références sur le marché immobilier. Nous sommes convaincus de la pertinence de leur modèle et de leur potentiel de développement, à une époque où 90% des clients acquéreurs utilisent internet comme outil de recherche », a déclaré Alban Gréget, directeur adjoint des investissements d'Artémis, cité par le communiqué.

Artémis « entend conforter l'avance des deux réseaux en les réunissant au sein d'un même groupe et poursuivre le maillage du territoire français », ajoute Artémis. Fondée en 2002 à Montpellier par Jean-Claude Cottet-Moine, Capifrance compte plus de 1.300 agents mandataires alors que Optimhome, créée en 2006 à Sophia Antipolis (Alpes-Maritimes) par Frédéric Pitout, annonce près de 1.200 agents mandataires. Les deux dirigeants vont rester associés au capital.

Chacune des deux entreprises compte une cinquantaine de personnes dédiées à la formation et au support des agents mandataires (conseil juridique, commercial, administratif, informatique). Artémis est l'actionnaire de référence de PPR (vente à distance, dont la Redoute) et détient notamment la maison de vente aux enchères Christie's, le domaine viticole Château Latour et l'hedomadaire Le Point.

Partager cet article :
Par la rédaction avec AFP

Reproduction interdite.

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox