L'Autorité de la concurrence française a indiqué vendredi avoir donné son accord au rapprochement des trois assureurs mutualistes Macif, Matmut et Maif près de six mois après l'officialisation de leur rapprochement dans un groupe baptisé Sferen.

« L'Autorité a autorisé (...) la création d'une société de groupe d'assurance mutualiste (SGAM), dénommée Sferen, entre la Macif, la Maif et la Matmut », écrit l'Autorité de la concurrence dans un communiqué.

La décision de l'Autorité est intervenue le 2 juin précise-t-elle, et le temps pris pour donner ce feu vert était principalement dû au « fait que les trois mutuelles aient tardé à préciser leurs projets ».

Une société commune depuis fin 2009

Les trois assureurs mutualistes avaient officialisé le 9 décembre 2009 leur union sous la forme d'une société commune, donnant naissance au numéro un français de l'assurance auto.

La nouvelle entité est une société de groupe d'assurance mutuelle (Sgam), sorte de holding chapeautant les trois mutuelles, dont la constitution ne changera rien, en tout cas dans l'immédiat, pour leurs assurés.

Vos projets au meilleur taux grâce à notre comparatif des prêts conso

Sur le papier, il s'agit d'un mastodonte de 9,2 milliards d'euros de chiffre d'affaires annuel et de 10,3 millions de sociétaires, qui doit constituer un socle permettant de faire face aux enjeux actuels de concurrence, de développement et de réglementation.