Plan du site Rechercher

Xynthia : Publication de l'arrêté de catastrophe naturelle mardi au Journal Officiel

  • MoneyVox avec AFP
Tempète
CC JeanBaptisteM / Flickr

Christine Lagarde (Economie), Brice Hortefeux (Intérieur) et Eric Woerth (Budget) ont annoncé lundi avoir signé l'arrêté de reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle après la tempête Xynthia de dimanche et qui sera publié mardi au Journal officiel.

Cet arrêté, précisent-ils dans un communiqué, concerne "toutes les communes des départements de la Charente-Maritime et de la Vendée au titre des inondations, coulées de boue, mouvements de terrain et chocs mécaniques liés à l'action des vagues; toutes les communes des départements des Deux-Sèvres et de la Vienne, au titre des inondations, coulées de boue et mouvements de terrain".

Les sinistrés de ces départements peuvent déposer leur dossier de demande d'indemnisation auprès de leur assureur, ajoute le communiqué.

"Les procédures de reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle ne se limiteront pas à ces quatre départements car la tempête Xynthia a traversé de nombreux autres départements", annoncent par ailleurs les trois ministres.

Les communes sinistrées de ces départements sont donc invitées à déposer rapidement leur demande de reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle qui "seront instruites dans les plus brefs délais".

Christine Lagarde a rappelé dimanche que tous les contrats d'assurance multirisques habitation comprennent obligatoirement une garantie tempête qui couvre les dommages causés par les effets du vent.

Les dommages causés par les inondations, les coulées de boue et les chocs mécaniques liés à l'action des vagues sont eux indemnisés dans le cadre du régime des catastrophes naturelles.

La procédure d'indemnisation peut être déclenchée dès la parution de l'arrêté interministériel portant reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle pour les communes sinistrées.

Partager cet article :
Par la rédaction avec AFP

Reproduction interdite.

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox