Le chiffre d'affaires moyen déclaré par les personnes qui se sont inscrites au régime de l'auto-entrepreneur est d'"un peu moins de 4.000 euros par trimestre", selon un bilan intermédiaire de l'Acoss, l'Agence centrale des organismes de sécurité sociale, qui fédèrent les Urssaf.

Ces chiffres devraient donner lieu à une révision à la hausse ultérieure pour tenir compte des déclarations retardataires, selon l'Acoss.

Les Urssaf enregistrent les déclarations et paiements pour le compte de tous les organismes sociaux et ont été très fortement mobilisés dans le lancement, il y a un an, du régime de l'auto-entrepreneur.

Il permet aux salariés, chômeurs, retraités ou étudiants de développer une activité à titre principal ou complémentaire pour augmenter leurs revenus, avec des démarches simplifiées et un régime fiscal avantageux.

"Le chiffre d'affaires généré par les auto-entrepreneurs est de 499 millions d'euros pour les neuf premiers mois de l'année", soit "un chiffre d'affaires moyen par auto-entrepreneur (...) d'un peu moins de 4.000 euros par trimestre", a précisé l'Acoss, sur la base des comptes ayant effectivement fait une déclaration.

Au 31 décembre 2009, l'Acoss a recensé 296.000 comptes auto-entrepreneurs créés en Urssaf, proche des 320.000 recensés par l'Insee.

Frais bancaires : jusqu'à 259 € d'économies grâce à notre comparateur

Le communiqué ne précise pas combien d'entrepreneurs ont effectivement engrangé des recettes.

Le ministre, chargé des PME, Hervé Novelli, s'attend toujours à ce que les auto-entrepreneurs génèrent près d'un milliard d'euros de chiffre d'affaires en 2009, selon un communiqué diffusé mardi par Bercy.