Bonne nouvelle pour les détenteurs de titres restaurant : le plafond quotidien passe de 19 euros à 25 euros à partir de ce samedi 1er octobre 2022. Et au rayon des finances personnelles, ce n'est pas le seul changement. MoneyVox fait le point sur ce qui change pour votre portefeuille au mois d'octobre.

Taux d'usure : la fin de la galère pour les emprunteurs ?

Fixé à 2,57% pour les prêts de 20 à 25 ans et à 2,60% pour les durées plus courtes sur le troisième trimestre 2022, le taux d'usure, taux maximum auquel les banques ont le droit de prêter de l'argent, va être revu à la hausse au 1er octobre. La Banque de France a annoncé un relèvement à 3,05% pour les crédits de 20 à 25 ans et à 3,03% pour ceux de plus courtes durées. Un soulagement pour de nombreux emprunteurs actuellement bloqués ? Il faudra encore attendre de voir les barèmes mis en place par les banques dans les prochains mois. Car parallèlement, l'OAT 10 ans, le taux de la dette française qui sert de référence aux banques pour fixer leurs taux de crédit, a atteint 2,71% lundi 26 septembre, un niveau plus vu depuis 2012. Ce qui signifie que les taux de crédits n'ont pas fini d'augmenter.

Le plafond d'utilisation des tickets restaurant en hausse

Le plafond journalier va être relevé à 25 euros par jour à partir de ce 1er octobre. La mesure avait déjà été annoncée fin juillet par Bruno le Maire. « Dans ces temps difficiles pour nos compatriotes, je veux rendre la vie moins coûteuse, donc je suis prêt à augmenter le plafond de 19 à 25 euros », avait-il déclaré à BFMTV. « C'est une bonne proposition de députés LR, socialistes et écologistes, et je la prends ». Depuis le 1er septembre et jusqu'au 31 décembre 2023, les titres restaurant peuvent être utilisés pour payer tout produit alimentaire, qu'il soit ou non directement consommable.

Tickets resto : le plafond passe à 25 euros à partir du 1er octobre

Plusieurs échéances fiscales à venir

Les propriétaires ont jusqu'au 17 octobre pour s'acquitter du paiement de la taxe foncière pour ceux qui font le choix de ne pas payer par internet. En revanche, les particuliers souhaitant régler en ligne ont jusqu'au 22 octobre pour le faire. Le prélèvement sera effectué sur le compte bancaire à compter du 27 octobre.

Économisez jusqu'à 70% sur votre assurance emprunteur

Le jeudi 27 octobre est d'ailleurs également le jour choisi pour le deuxième prélèvement de l'impôt sur le revenu si le montant restant à payer de votre impôt était supérieur à 300 euros. En effet, si c'est le cas, la DGFiP va automatiquement vous prélever en 4 fois. Après le 26 septembre et le 27 octobre, les prochains prélèvements auront lieu les 25 novembre et 27 décembre 2022.

Impôts : surprise, pourquoi la DGFiP me prélève seulement un « petit » montant ce 26 septembre

Dernière ligne droite pour demander une bourse de collège

Si vous avez le droit à une bourse de collège, vous avez jusqu'au 20 octobre pour déposer votre demande que votre enfant soit scolarisé en établissement public ou privé, et jusqu'au 31 octobre 2022 s'il est inscrit au Cned. Le site service-public.fr rappelle que pour l'année scolaire à venir, les montants de la bourse de collège sont de 35 euros, 98 euros ou 153 euros par trimestre. L'octroi de cette bourse dépend de vos revenus de 2021.

Plafond annuel de ressources à ne pas dépasser pour bénéficier d'une bourse des collèges pour l'année scolaire 2022-2023
Nombre d'enfants à chargePlafond de ressources annuelles 2021
1 enfant 15 951 €
2 enfants 19 632 €
3 enfants 23 313 €
4 enfants 26 993 €
5 enfants 30 675 €
6 enfants 34 356 €
7 enfants 38 037 €
8 enfants et plus 41 718 €

Données du site service-public.fr

Ce qui ne change pas au 1er octobre

37,3% TTC. C'est, sans le gel du gouvernement, la hausse mensuelle qu'auraient eu à subir les abonnés au tarif réglementé du gaz. Heureusement, pour le mois d'octobre, il reste identiques à celui en vigueur au 1er octobre 2021. Depuis cette date, le bouclier tarifaire de l'énergie a évité une envolée de 201,2% hors taxes, soit 181,5% TTC, du tarif réglementé du gaz.