Les salaires des cadres en 2022 sont en augmentation. La moyenne atteint +2,2%, selon le 20ème baromètre Expectra du cabinet de recrutement Randstad. Mais pour les cols blancs de la banque et de l'assurance, la hausse est encore plus importante.

Le groupe Randstad a publié son dernier baromètre Expectra des salaires cadres. Verdict ? Le salaire des cadres a augmenté en moyenne de 2,2% par rapport à 2021 (et 2,3% en 2020). Une augmentation jugée timide « au regard du contexte inflationniste de ces derniers mois. Mais les entreprises, confrontées à la double difficulté de recruter de nouveaux talents dans un marché pénurique et de fidéliser leurs effectifs en poste, font preuve de prudence et sont très attentives à un éventuel retournement de la conjoncture économique », nuance Randstad.

Le secteur de la banque et de l'assurance à la 4ème place

Parmi les grands gagnants des hausses de salaires, signalons le secteur banque et assurance en 2022 avec un +2,6%. Selon le groupe spécialisé dans le recrutement, le secteur est particulièrement porté par les crédits immobiliers et la capacité d'épargne des Français.

Baromètre Expectra 2022 salaire cadres

Et parmi les différents métiers qui le compose, celui de « comptable assurance » voit sa rémunération bondir à +5,8% et obtient la 4ème place du top 10 national.

Les salariés de la banque et de l'assurance sont-ils des privilégiés. Pas si sûr, à en croire une récente étude sur les salaires du secteur de la banque réalisée par le cabinet de recrutement Hays, un conseiller clientèle particuliers peut espérer toucher entre 26 000 et 28 000 euros bruts annuels, soit environ 1 650 euros nets par mois (en début de carrière). En revanche, les mieux lotis sont les banquiers privés qui reçoivent au minimum 4 600 euros après 5 ans de carrière.

Salaire : votre banquier est-il riche ou pauvre ?

Le transport et le BTP sur les deux premières marches du podium

Au-delà des rémunérations dans la banque et l'assurance, Randstad signale que les salariés les mieux augmentés en 2022 ont été ceux du transport et de la logistique (+3,8%) et du BTP (+2,7%). Pour le premier, « les fonctions logistiques trustent le top 10 des plus fortes progressions salariales. Le record cette année, à l'échelle nationale, est détenu par le technicien de planification (+6,8%), suivi de près par le responsable logistique (+5,9%) et l'approvisionneur (+5,7%) », rapporte Randstad.

Jusqu'à 130 € de prime à l'ouverture grâce à notre comparatif des banques en ligne

Pour le second, le chef de chantier bénéficie d'une forte revalorisation salariale (+4,5%), tout comme le dessinateur BTP (+3,5%) et le technicien d'études bâtiment (+3%).

Au final, le salaire annuel moyen des cadres s'établit à 48 930 euros en 2022. « Au cours des 5 dernières années, le salaire des cadres a connu une progression globale de +12,1% », relate l'étude.