Pour garantir la protection des consommateurs lorsqu'ils utilisent leur smartphone dans les pays de l'Union européenne, plusieurs changements vont s'opérer le 1er juillet prochain.

Bonne nouvelle : terminées les factures à trois chiffres au retour des vacances. Dès le 1er juillet, les règles changent en Europe et devraient prémunir les consommateurs contre plusieurs mauvaises surprises lorsqu'ils utilisent leur smartphone au sein de l'Union européenne.

Le nouveau règlement en vigueur va permettre aux utilisateurs d'un mobile de ne plus payer de hors forfait par le simple d'être trop près de la frontière d'un pays qui n'appartient pas à l'UE comme la Suisse par exemple ou encore l'île de Jersey depuis la sortie de la Grande-Bretagne de l'Union européenne. Orange, SFR, Bouygues ou Free entre autres pour la France sont désormais tenus à une meilleure information de leurs clients.

Deuxième changement de taille : au sein de l'Union européenne, « afin d'éviter que le service ne se dégrade simplement parce que l'on franchit une frontière, les opérateurs seront dorénavant tenus de fournir la même qualité de réseau à leurs clients, qu'ils soient dans leur pays ou en itinérance, dès lors que c'est techniquement réalisable », écrit l'association de défense des consommateurs UFC-QueChoisir.

Vos projets au meilleur taux grâce à notre comparatif des prêts conso

Le nouveau réglement prévoit aussi la création d'une base de données européenne des numéros spéciaux d'ici au 31 décembre. Les opérateurs auront désormais l'obligation d'envoyer à leurs abonnés un SMS énumérant les services d'urgence accessibles dans le pays où ils arrivent. Pour rappel, le numéro unique européen d'urgence est le 112.

Forfait mobile, box internet, SVOD... Imposons une résiliation simplifiée du contrat