La baisse record du chômage fin 2021 « donne le chemin » pour « arriver au plein emploi », autour de « 5, 6% », a estimé jeudi la ministre du Travail, Elisabeth Borne.

« Avec cette évolution très positive, ça donne le chemin. On va continuer pour arriver au plein emploi », a déclaré la ministre sur CNews. Selon les chiffres dévoilés mercredi, le nombre de chômeurs a atteint au quatrième trimestre son plus bas niveau en France depuis près de dix ans, clôturant l'année 2021 par une baisse record qui a plus qu'effacé la hausse provoquée par le Covid en 2020.

Interrogée sur le niveau auquel on pourrait parler de « plein emploi », Elisabeth Borne a répondu : « peut-être à 5, 6%, je pense que c'est ce qu'on peut viser compte tenu de la bonne dynamique qu'on a pu créer ces derniers mois ». Selon les derniers chiffres publiés en novembre par l'Insee, le taux de chômage était de 8,1% à fin septembre.

Par ailleurs, interrogée sur l'âge de départ à la retraite, Elisabeth Borne a répété qu'il faudrait sans doute « travailler davantage » à l'avenir. « Ce qui est clair, c'est que pour financer notre protection sociale, pour améliorer la compétitivité de notre économie, il n'y a pas de doute, il faudra travailler plus longtemps », a-t-elle dit, en rappelant qu'une réunion du Conseil d'orientation des retraites avait lieu jeudi.

Découvrez les meilleures cartes bancaires gratuites grâce à notre comparatif

Interrogée sur l'âge auquel pourrait être fixé le départ à la retraite, elle a répondu : « On avait travaillé sur un âge pivot à 64 ans, on verra dans les prochaines semaines quel est le bon équilibre ».