Le gouvernement français a reporté d'une semaine les soldes d'été, les faisant débuter le 30 juin à la demande des petits commerçants. Après les fermetures imposées durant les confinements, ces derniers espéraient pour pouvoir vendre plus longtemps sans remise, en estimant ne pas être en mesure de concurrencer les géants de la distribution en termes de promotions.

Frais bancaires : jusqu'à 223 € d'économies grâce à notre comparateur

Un coup dur pour les commerçants ? Alors que les soles d'été ont été repoussés au 30 juin par le gouvernement à la demande des petits commerçants soucieux d'écouler leur stock au tarif normal, Amazon organisera son opération promotionnelle Prime Day les 21 et 22 juin prochains. L'événement va donner « le coup d'envoi de l'été avec deux jours d'offres exceptionnelles et d'économies incroyables », vante le géant de la vente en ligne dans un communiqué. L'événement s'accompagne d'une opération de « soutien aux petites et moyennes entreprises » qui vendent en ligne sur Amazon.

Amazon, Cdiscount... Jusqu'à 30% de hausse de prix sur vos achats

Amazon fait face depuis plusieurs années à l'opposition d'associations de défense de l'environnement ou de professionnels du commerce, qui lui reprochent pêle-mêle son impact sur le climat, sur l'emploi, ainsi que sur l'écosystème économique des endroits où il s'implante. Ce à quoi le groupe répond notamment en mettant en avant des petites et moyennes entreprises qui développent leur activité en vendant leurs produits sur sa place de marché.