Emmanuelle Wargon, ministre déléguée chargée du Logement, a annoncé mardi une reconduction du dispositif Pinel pour une année supplémentaire.

Interrogée sur l'avenir du dispositif Pinel, qui devait expirer fin 2021, la ministre a annoncé son prolongement en 2022. Ce dispositif est destiné aux futurs propriétaires qui comptent louer leur bien dans le secteur du neuf : ils ont droit à un dispositif fiscal avantageux s'ils s'engagent à demander un loyer inférieur au marché. « Comment on va le prolonger ? A l'identique ou en l'améliorant ? Là, les discussions sont encore en cours », a-t-elle indiqué.

La ministre a par ailleurs confirmé le maintien de l'interdiction des visites de biens immobiliers au lendemain d'un appel lancé par dix grands réseaux immobiliers pour rendre possible la visite des biens immobiliers. Elle a estimé sur BFM Business qu'il était « trop tôt » pour envisager tout changement. « Il faut tenir bon », a-t-elle exhorté disant « bien comprendre » les difficultés des professionnels du commerce immobilier.

Ces derniers se disaient dans une tribune « très inquiets pour [leurs] agences et leurs collaborateurs », soit « 32 000 personnes réparties sur l'ensemble du territoire, au sein de 5 800 agences et cabinets dont la trésorerie a déjà beaucoup souffert cette année ».

Professionnels : les offres en ligne les moins chères pour limiter vos frais bancaires

Seule une « réponse interministérielle » pourra mettre fin aux restrictions en vigueur, a expliqué Emmannuelle Wargon, précisant qu'elle travaillait avec ces réseaux immobiliers sur « des protocoles sanitaires » pour encadrer les visites une fois le confinement levé.