Plan du site Rechercher

Remaniement : Jean Castex va gagner 50% de plus que ses ministres

Jean Castex
Gouvernement.fr

Le désormais ex-Monsieur déconfinement d'Emmanuel Macron et d'Edouard Philippe percevra une rémunération mensuelle brute de plus de 15 000 euros. Celle-ci est stable depuis un décret de 2012 qui répondait à la promesse de campagne de François Hollande de baisser sa rémunération et celle du gouvernement de 30%.

Ce sera peut-être avant midi ce lundi, au plus tard avant le Conseil des ministres prévu mercredi matin. Depuis vendredi et la démission d’Edouard Philippe, un remaniement ministériel est en cours. Pour Matignon le suspense a été de courte durée puisque dans la foulée Jean Castex a été nommé Premier ministre par Emmanuel Macron et chargé de constituer un nouveau gouvernement. Une fonction qui aura un impact direct sur ses revenus.

Ainsi en tant que délégué interministériel à l'organisation des Jeux olympiques et paralympiques 2024 en France, puis responsable du déconfinement auprès du Premier ministre Edouard Philippe, l’ancien pensionnaire de la Cour des comptes émargeait à 160 000 euros nets, selon sa déclaration auprès de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique en janvier 2020.

Un traitement de haut fonctionnaire auquel s’ajoutaient ses revenus d’élu - maire de Prades, conseiller départemental, président de communauté de communes, pour un total de 208 000 euros annuels.

Plus de 15 000 euros bruts par mois

En acceptant de devenir chef du gouvernement, Jean Castex va voir ses émoluments baisser puisque le salaire mensuel du Premier ministre est fixé à 15 140 euros bruts (181 680 euros bruts/an) depuis un décret du 23 août 2012 signé par François Hollande en réponse à sa promesse de campagne de baisser de 30% les revenus du président de la République et des membres du gouvernement (décret du 17 mai 2012). De plus, il devrait quitter ses autres fonctions, notamment celle de maire comme il l'a annoncé dès vendredi.

Sa rémunération, comme celle des membres du gouvernement, comprend le traitement brut, une indemnité de résidence et une indemnité de fonction. Une seule différence : si Jean Castex touchera la même somme qu’Emmanuel Macron, ses futurs ministres seront payés 50% de moins avec un salaire brut mensuel de 9 940 euros bruts. Les secrétaires d’Etat se situent juste en dessous avec un revenu brut de 9 443 euros.

Partager cet article :

© MoneyVox / SA / Juillet 2020

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox
Commentaires

Pour ajouter ou interagir avec les commentaires,
vous devez être connecté à votre compte Moneyvox.

Publié le 9 juillet 2020 à 13h51 - #1Petit louis
  • Homme
  • Près de l'Atlantique
  • 68 ans

Pour 15000 euros bruts, il va continuer à casser les services publics,et toujours diminuer les lits d'hôpitaux,et les personnels qui vont avec...comme si la crise précédente n'avait pas existé.
On n'a pas la même éthique!!!

Trouvez-vous ce commentaire utile ?Oui3Non2
Publié le 10 juillet 2020 à 15h06 - #2Biloute
  • Homme

Petit Louis
....cela s'annonce pire encore.

Trouvez-vous ce commentaire utile ?Oui3Non0
Publié le 11 juillet 2020 à 13h23 - #3nono625
  • Homme
  • France
  • 59 ans

Et dire que les comptes publics sont vides!... Si je comprends bien seuls les gens solvables sont ponctionnés pour payer ces gens là. Ou alors le comptable est à la solde du gouvernement...!

Trouvez-vous ce commentaire utile ?Oui1Non1
Publié le 12 juillet 2020 à 08h37 - #4Softy

Pourquoi l'article mentionne ses anciens revenus en net et ses nouveaux revenus en brut ? C'est trompeur, ses anciens revenus étaient de 270000 euros bruts et il passe à 180000 euros bruts.
On ne va pas le plaindre mais pourquoi ne pas dire clairement les choses ?

Trouvez-vous ce commentaire utile ?Oui3Non0