Selon un sondage, les Français affectés financièrement par la crise du coronavirus ont subi des baisses de revenus un peu moins importantes que dans d’autres pays développés, notamment en Amérique du Nord.

Sans doute faut-il y voir les conséquences du plan d’urgence, et notamment du régime de chômage partiel, mis en œuvre par les pouvoirs publics pour contrer les effets économiques de la crise du coronavirus… Selon un sondage publié par Kantar (1), les pertes de revenus subies par les Français sont un peu moins importantes que dans les autres pays du G7 (2).

Attention, l’impact de la crise est également massif dans l’Hexagone ! Près de 2 Français sur 3 (64% précisément) estiment que leur revenu personnel a déjà été, ou va être impacté. C’est plus qu’en Allemagne (57%), mais moins qu’en Italie (80%) et à peu près dans la moyenne des pays inclus dans l’étude (66%). Comme dans les autres pays, ce chiffre est en baisse (-5 points) par rapport à la précédente vague de l’étude, en avril.

Toutefois, parmi ces sondés français affectés financièrement, seuls 11% estiment que leur revenu personnel a été amputé de plus de la moitié, dont 5% affirment n’avoir plus aucun revenu. C’est évidemment beaucoup trop, mais inférieur à tous les autres pays du panel. La « palme » en la matière revient aux Etats-Unis (28%, dont 18% ont perdu l’ensemble de leurs revenus) et le Canada (27%, dont 17%).

Crédit immobilier : découvrez les taux les plus bas pour votre projet

Mais les chiffres sont également supérieurs en Italie (21%, dont 13%), en Grande-Bretagne (17%, dont 10%) et même en Allemagne (16%, dont 6%). A l’inverse, deux tiers (67%) des sondés français expliquent que leur revenu personnel a été réduit de moins de la moitié, contre 46% aux Etats-Unis, 53% en Allemagne ou 57% en Grande-Bretagne.

(1) Etude réalisée à partir des interviews de 7 012 individus âgés de 16 ans et plus, résidant dans les pays du G7, entre le 28 mai et le 1er juin 2020. Les entretiens ont été menés en ligne en utilisant le panel d'accès en ligne Kantar comme source d'échantillon. (2) Canada, France, Allemagne, Italie, Japon, Grande-Bretagne, Italie.