Plan du site Rechercher

Covid-19 : le bénéfice de CNP Assurances en forte baisse au premier trimestre

  • MoneyVox avec AFP
  • ,
Logo CNP Assurances

CNP Assurances, l'un des premiers assureurs de personnes en France, a vu son bénéfice net baisser de 8,2% au premier trimestre, à 299 millions d'euros, pâtissant des premiers effets de la crise déclenchée par le Covid-19.

Plusieurs éléments liés à la crise sanitaire ont eu des impacts sur le bénéfice net du groupe, explique l'assureur dans un communiqué, parmi lesquels des « mesures commerciales exceptionnelles extracontractuelles » comme la prise en charge des indemnités journalières des personnes fragiles et des gardes d'enfants, pour un impact estimé au premier trimestre à 23 millions. Avec l'allongement de la durée du confinement, l'impact de cette mesure a été revue à la hausse à 50 millions d'euros.

La participation de CNP Assurances au fonds de solidarité mis en place par les pouvoirs publics en faveur des TPE (très petites entreprises) et des indépendants a également pesé à fin mars sur le résultat du groupe pour 12 millions d'euros. Depuis, la contribution de CNP a été doublée pour atteindre 24 millions.

Enfin, « les mouvements des marchés financiers », qui ont affecté la production financière sur le trimestre, et la forte réduction de l'activité de distribution des produits et services de la CNP « à partir du moment où les agences bancaires et postales ont été fermées courant mars » ont fini de ronger le bénéfice de l'assureur.

Chute de 17% du chiffre d'affaires

Au niveau commercial, le groupe a été confronté à des vents contraires, son chiffre d'affaires reculant de 17% à 6,8 milliards d'euros en données publiées (de 14,4% à change constant). Mais ce repli ne peut être attribué « de manière univoque à la crise du Covid-19 », affirme le groupe, soulignant qu'étaient également à l'œuvre des « mouvements sur les marchés financiers conjugués à des actions de sélection des affaires par le groupe », particulièrement en France dans l'épargne/retraite.

A l'international, en revanche, avant les premiers effets à la mi-mars de la crise du Covid-19, l'activité commerciale a été soutenue. En Europe, le chiffre d'affaires est ressorti en hausse tandis qu'en Amérique latine il accuse une baisse en données publiées, pénalisé par un effet de change négatif sur la devise brésilienne, mais ressort à la hausse en données constantes.

Au Brésil, deuxième marché de CNP Assurances après la France en termes de revenus, le chiffre d'affaires a atteint 1,4 milliards, en baisse de 6,4% en données publiées et en hausse de 7,6% à change constant.

Partager cet article :
Par la rédaction avec AFP

Reproduction interdite.

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox