Arnaud Chneiweiss, jusqu'alors délégué général de la Fédération française de l'assurance, a été choisi pour prendre la tête de la médiation de l'assurance, organisme chargé de trouver une issue aux litiges opposant les compagnies d'assurance à leurs clients, a appris mercredi l'AFP.

Arnaud Chneiweiss « a été désigné à l'unanimité pour le poste de médiateur de l'assurance par le comité de désignation de la médiation, qui regroupe les représentants des consommateurs et des professionnels », selon un courrier interne diffusé mardi soir par la Fédération française de l'assurance (FFA) et auquel l'AFP a eu accès. Il remplace Philippe Baillot, réélu en novembre 2018, mais qui avait annoncé fin décembre sa démission surprise, sur fond d'allégations concernant un possible conflit d'intérêt portant sur une partie de sa carrière professionnelle.

Diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris et de l'ENA, Arnaud Chneiweiss a réalisé la majeure partie de sa carrière au sein du monde de l'assurance. Après un passage d'un peu plus de dix ans au ministère de l'Économie et des Finances, de 1990 à 2001, il intègre par la suite les rangs du réassureur Scor en tant que directeur de la stratégie et des participations. À partir de 2006, il occupe la fonction de directeur général adjoint au sein de l'assureur mutualiste Matmut, avant de rejoindre en 2014 le Groupement des entreprises mutuelles d'assurance (GEMA).

Professionnels : les offres en ligne les moins chères pour limiter vos frais bancaires

En 2016, il devient l'un des deux délégués généraux de la Fédération française de l'assurance, nouvellement créée, où il est chargé des métiers (assurance dommages, assurance vie, complémentaire santé, prévoyance) et des questions économiques.