Comme pour chaque vendredi 13, la Française des jeux sort le gros lot afin d'attirer les parieurs. Et pour gagner, les joueurs utilisent souvent leur numéro fétiche.

Cela vous a peut-être échappé en pleine épidémie de coronavirus, mais nous sommes un vendredi 13. Une date particulière synonyme de chance pour de nombreux parieurs. Selon une étude révélée jeudi par la Française des jeux (1), 30% des 2 000 personnes interrogées associent cette date aux jeux d’argent.

Résultat, ce jour-là, les joueurs sont deux fois plus nombreux qu’en temps normal : 5 millions tentent leur chance un vendredi 13 contre 2 à 3 millions pour les tirages habituels. « C’est un jour particulier, il y a des gens qui viennent uniquement pour le Super Loto », confirme un buraliste.

Une bonne nouvelle pour le chiffre d’affaires de la FDJ, et donc pour ses milliers de particuliers actionnaires, même si 64% des joueurs indiquent ne pas miser plus d’argent que d’habitude.

13 millions d’euros pour le Super Loto du vendredi 13

Et quand ils jouent, les sondés sont plutôt superstitieux puisque près de la moitié parie toujours sur les mêmes numéros. 42% des Français reconnaissent avoir d’ailleurs un numéro fétiche. Et pour 13% d’entre eux, c’est le numéro 7, « l’un des numéros les plus joués pour les jeux de tirage FDJ ».

Regroupez vos crédits ! Jusqu'à -60% sur les mensualités. Réponse en 48h

Avis aux joueurs, le jackpot du Super Loto sera de 13 millions d’euros ce soir. Dans le même temps, la cagnotte de l’Euromillions s'élèvera à 54 millions d’euros. Bonne nouvelle pour les parieurs, il y un autre vendredi 13 au programme en 2020. Mais il faudra attendre le mois de novembre.

(1) Etude réalisée par le cabinet Consumer Science and Analytics (CSA) auprès de 2008 personnes de 18 ans et plus.

Lire aussi : Loto, paris sportifs, casino… Où joue-t-on le plus en France ?