Plan du site Rechercher

Immobilier locatif : un logement reste vide de moins en moins longtemps

Des clés de maison
© Pixarno - Fotolia.com

Au plus haut en 2014 et 2015, la durée moyenne de vacance locative est nettement redescendue en 2016 et 2017, pour retrouver des niveaux proches de celui des années 2000. Un retour à la normale.

Combien de temps s’écoule en moyenne entre le départ d’un locataire et l’arrivée d’un nouveau ? Moins de cinq semaines, 4,6 exactement, selon l’observatoire Clameur (1), contre 5,7 semaines début 2016, ou 8,5 semaines en novembre 2014. Après un pic en 2014-2015, la durée de vacance locative retrouve ainsi un niveau comparable à celui de l’année 2010, et proche des années 2000, au niveau national.

Evidemment, tout dépend de l’importance de la demande locative dans les régions ou agglomérations. Ainsi, un logement reste bien plus longuement inoccupé en Pays de la Loire (10,6 semaines en moyenne) qu’en Ile-de-France (4,4) ou en Aquitaine (3,2). Dans une étude publiée la semaine passée, Clameur souligne ainsi « le recul de la durée de vacance locative est bien plus prononcé en Alsace, en Aquitaine » ou encore en Ile-de-France, où elle retrouve « presque son niveau des années 2006-2007 ».

L'observatoire expliquait « l’allongement rapide des délais moyens de remise en location » de 2008 à 2014 par le ralentissement du niveau d’activité du marché locatif privé pendant cette période, plutôt que par les seules exigences accrues des locataires. Et c’est « la reprise d’activité » qui explique l’actuel retour à la normale en matière de vacance locative.

(1) Groupement d’une trentaine d’acteurs du marché immobilier (Nexity, SeLoger, Square Habitat, Century 21, Foncia, Crédit Foncier immobilier, Unpi, etc.).

Partager cet article :

© cbanque.com / BL / Mars 2017

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox