Les taux d'intérêt des crédits immobiliers accordés aux particuliers par les banques ont très légèrement remonté en avril, tout en demeurant à des niveaux historiquement bas, selon une étude publiée mardi.

Économisez sur les frais et gagnez jusqu'à 400 € grâce à notre comparatif des assurances vie

En avril, les taux des prêts du secteur concurrentiel se sont établis en moyenne à 1,81% contre 1,97% en mars, 2,09% en février et 2,15% en janvier, indique l'observatoire Crédit Logement-CSA dans un communiqué. Pour l'accession à la propriété dans le neuf, ils se sont affichés à 1,89%, contre 1,80% dans l'ancien. « La baisse des taux a été rapide au cours du premier trimestre 2016. Et elle a connu une accélération remarquable en mars », relève l'Observatoire en notant qu'ils évoluent à leur plus bas niveau depuis la fin des années 40.

Les taux ont bénéficié « de l'abondance de ressources d'épargne faiblement rémunérées, de taux des OAT [obligations d'Etat à 10 ans, NDLR] qui sont presque revenus à leur niveau du printemps 2015 (avant le déclenchement de la crise grecque) et d'une nouvelle amélioration des conditions de refinancement de la BCE », avance l'organisme. « Ils répercutent en outre les pratiques des établissements de crédit qui, comme chaque année avec l'arrivée du printemps, améliorent leurs offres commerciales », ajoute-t-il.