Le paiement par carte bancaire sans contact a fortement progressé en 2014 en France, a indiqué mardi le groupe Visa Europe qui en a fait l'une de ses priorités pour cette année.

Près d'un Français sur deux (44%) est désormais équipé d'une carte Visa sans contact, qui permet de payer des sommes inférieures à 20 euros sans composer de code secret en posant sa carte sur le terminal de paiement. En 2014, 22 millions de transactions ont été réalisées avec ces cartes, soit huit fois plus que l'année d'avant, selon les données du groupe, qui vise les 100 millions de transactions et un taux d'équipement de 55% cette année.

Un sondage Odoxa pour Le Parisien publié la semaine dernière révélait que seuls 15% des Français avaient déjà utilisé cette fonction car une large majorité d'entre eux (57%) n'en voyaient pas l'utilité. « Les banques ont encore des efforts à faire pour communiquer. Il va falloir expliquer et convaincre. Le système est peu connu mais une fois que les gens l'ont utilisé, ils reviennent », a expliqué Gérard Nébouy, responsable du groupe pour la France, lors d'une conférence de presse.

Alors que des inquiétudes quant à la sécurité du paiement sans contact sont régulièrement soulevées, le PDG du groupe Nicolas Husse a assuré que les taux de fraude étaient « bien inférieurs » à ceux observés en moyenne chez Visa. Il a toutefois reconnu que « le zéro risque dans le paiement n'existe pas ». Plus de 500 millions de cartes Visa sont émises en Europe, dont plus de 100 millions sans contact.

Au niveau européen, le groupe a enregistré un niveau de transactions (paiements et retraits) en hausse de 7,5% l'an dernier, à 2.064 milliards d'euros, dont 353,5 milliards d'euros pour la France. En France, les paiements en ligne ont tiré la croissance, avec une progression de 15,2% à 34 milliards d'euros. Dans un contexte de forte concurrence sur le segment des paiements en ligne, avec l'émergence d'acteurs spécialisés mais aussi l'arrivée de géants comme Apple, le groupe mise sur le développement de partenariats technologiques. Il compte également développer sa solution de portefeuille électronique, V.Me by Visa, avec laquelle il souhaite couvrir 25% des transactions de e-commerce en 2015.

Vos projets au meilleur taux grâce à notre comparatif des prêts conso

Visa Europe est une association détenue par les banques européennes, distincte de l'entité américaine Visa Inc, cotée à la Bourse de New-York.