Plus de huit Français sur 10 ne font pas confiance au gouvernement de Manuel Valls pour améliorer la situation économique, selon un sondage Ifop-Jdd publié dimanche.

A la question « Faites-vous plutôt confiance ou pas confiance au gouvernement pour obtenir des résultats concrets en ce qui concerne » la lutte contre le chômage, 85% des sondés répondent par la négative. Concernant l'amélioration de la croissance, le chiffre atteint 84% et à propos de la réduction des déficits, il atteint 82%.

La défiance à l'égard du gouvernement est forte dans les rangs de la gauche puisque seuls 42% des sympathisants de gauche ont confiance dans la politique économique du gouvernement concernant la réduction des déficits publics, 37% concernant la relance de la croissance et 39% à propos de la lutte contre le chômage.

Frais bancaires : jusqu'à 259 € d'économies grâce à notre comparateur

Outre le niveau de crédibilité économique du gouvernement, le sondage contient un second volet sur « les priorités des Français pour les prochains mois ». Sans surprise, la lutte contre le chômage arrive en tête des thèmes « tout à fait prioritaires » avec 70%, devant la santé (56%), la « lutte contre la délinquance » (53%) et le « relèvement des salaires et du pouvoir d'achat » (50%).

L'enquête a été menée du 6 au 8 août par questionnaires auto-administrés sur internet auprès d'un échantillon de 1.013 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.