La banque de détail a porté les résultats 2013 du CIC, dont le bénéfice net augmente de 21%

  • MoneyVox avec AFP
Logo CIC
CC Ji-Elle

La banque CIC, filiale du Crédit Mutuel, a enregistré une hausse de 21% de son bénéfice net part du groupe en 2013, à 845 millions d'euros, soutenue par la banque de détail et la banque de financement.

Le produit net bancaire (PNB, équivalent du chiffre d'affaires) a progressé de 4,8% à 4,5 milliards d'euros, tandis que les frais de fonctionnement ont reculé de 1,9%, à 2,9 milliards, selon un communiqué publié jeudi. Les dépôts bancaires ont notamment augmenté de 4,3% et l'encours des crédits grimpé de 2,9%, permettant au groupe d'améliorer son ratio crédits/dépôts de 1,7 point à 121,2% fin 2013.

Progression de 23,6% pour la banque de détail

Par branche, la banque de détail a vu bondir son bénéfice avant impôts de 23,6%, à 918 millions d'euros, et la banque de financement a elle aussi tiré son épingle du jeu, affichant une progression de 19,2% du résultat avant impôt à 155 millions d'euros, malgré le repli du PNB de 1,4%. Pour cette dernière, cette évolution positive tient notamment aux baisses des frais de fonctionnement de 3,4% et du coût du risque (provision pour risque d'impayés, ndlr) de 40,6%.

Pour leur part, les activités de marché ont souffert, tant en matière de revenus (-14,8% à 473 millions d'euros) que de résultat avant impôt (-14,5% à 300 millions).

Lire aussi : Les résultats 2013 des principales banques françaises

Partager cet article :
Par la rédaction avec AFP

Reproduction interdite.