Plan du site Rechercher

Les impôts supplémentaires limités à 3 milliards d'euros en 2014 (Cazeneuve)

  • MoneyVox avec AFP
Bernard Cazeneuve
Bernard Cazeneuve - CC Parti Socialiste/Flickr

Selon le ministre du Budget, Bernard Cazeneuve, qui dévoilait les grandes lignes du projet de budget 2014, la pression fiscale supplémentaire sera réduite à 3 milliards d'euros l'an prochain en France, soit moitié moins qu'envisagé initialement.

Il n'y aura pas de hausses de prélèvements sur les entreprises et aucune hausse non plus pour les ménages hors le relèvement prévu de la TVA, a affirmé le ministre de l'Economie et des Finances, Pierre Moscovici lors d'une conférence de presse commune à Bercy.

« Il est nécessaire de tendre vers la stabilisation des prélèvements obligatoires », a déclaré Moscovici, jugeant cette démarche « essentielle pour les acteurs économiques ». Il a assuré que le projet de loi de finances qui sera présenté fin septembre en Conseil des ministres « tiendrait ces engagements », pris dans la foulée du débat engagé le mois dernier après ses propos sur un « ras-le-bol fiscal » des Français.

Les deux ministres, dans le sillage du Premier ministre Jean-Marc Ayrault quelques minutes avant eux, ont mis en exergue l'« effort exceptionnel d'économies de dépenses » auquel l'Etat s'engagera l'année prochaine, chiffré par le gouvernement à 15 milliards d'euros.

Partager cet article :
Par la rédaction avec AFP

Reproduction interdite.

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox