François Hollande a annoncé dimanche la mise en place d'un abattement exceptionnel pour 2014 sur les plus-values de cessions immobilières, pour ramener de la fluidité sur le marché du logement, et a indiqué espérer que sa mise en œuvre puisse intervenir dès l'automne.

« On n'aura plus besoin d'attendre 30 ans pour être exonéré d'impôt » lors d'une cession immobilière. « On va ramener ça à 22 ans, ce qui était le système précédent, et il y aura même un abattement exceptionnel pour l'année 2014 », a-t-il déclaré lors de l'émission Capital sur M6.

Application dès le 1er septembre ?

Le chef de l'Etat a précisé que la mesure sur l'exonération sera inscrite en loi de finance pour l'année prochaine, « donc dès 2014 ». « Comme je l'annonce, et pour éviter que les transactions soient ralenties, et si le gouvernement informe correctement le Parlement, on pourra même avoir une application dès le 1er septembre », a-t-il dit.

Économisez jusqu'à 70% sur votre assurance emprunteur

Ces annonces visent à ce que « le marché soit alimenté », a dit François Hollande. « Ce que je veux, c'est pas faire un cadeau à des propriétaires. Ce que je veux c'est que ces propriétaires qui veulent céder leur bien, d'autres qui veulent les acheter, puissent le faire, et que les prix baissent », a-t-il expliqué.