Les ventes de logements neufs par les promoteurs ont continué à reculer au premier trimestre 2013, avec une baisse de 6,9% à 15.988 unités, a annoncé jeudi la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI).

Pour l'ensemble de l'année, « l'enjeu est de ne pas passer en dessous de 70.000 ventes », a affirmé François Payelle, le président de la FPI, lors d'une conférence de presse.

Il a ainsi appelé le gouvernement à préciser au plus vite le dispositif d'incitation fiscale prévu pour succéder au dispositif Scellier destiné aux investisseurs achetant des logements neufs pour les louer. « Aujourd'hui il y a des opérations prêtes à être lancées, mais les promoteurs attendent », a-t-il ajouté. Selon lui, si les détails du dispositif Duflot (du nom de la ministre française du Logement Cécile Duflot) étaient clarifiés d'ici les prochains jours, 5.000 à 10.000 logements pourraient être commercialisés en plus à la rentrée de septembre.

Économisez jusqu'à 50% sur votre assurance emprunteur

Les ventes des promoteurs immobiliers, en baisse continue depuis 2011, avaient accusé une chute de 28% l'an dernier, à 73.700 unités, soit leur plus bas niveau depuis 16 ans.