François Hollande a décidé de mettre « fin aux fonctions de Jérôme Cahuzac, à sa demande » et de le remplacer au Budget par Bernard Cazeneuve, actuel ministre des Affaires européennes.

La décision du chef de l'Etat est intervenue après que le parquet de Paris a annoncé l'ouverture d'une information judiciaire visant Jérôme Cahuzac au sujet d'un possible compte en Suisse. Bernard Cazeneuve est remplacé aux Affaires européennes par Thierry Repentin, actuel ministre délégué à la formation professionnelle.

François Hollande a « remercié », dans un communiqué, Jérôme Cahuzac « pour l'action qu'il a conduite depuis mai 2012 comme ministre du Budget pour le redressement des comptes de la France ». « Il l'a fait avec talent et compétence. Je salue la décision qu'il a prise » de démissionner « pour mieux défendre son honneur », a ajouté le président.

« A son retour de Rome, le Premier ministre a eu au téléphone Jérôme Cahuzac qui lui a fait part, devant les nouveaux développements de l'enquête, de sa décision de démissionner pour assurer pleinement sa défense et ne pas gêner l'action du gouvernement », a précisé à l'AFP l'entourage de Jean-Marc Ayrault. « Le premier ministre a dit regretter mais comprendre sa décision et l'a remercié pour son action au gouvernement », a-t-on ajouté.

Professionnels : les offres en ligne les moins chères pour limiter vos frais bancaires

Le parquet de Paris a annoncé mardi l'ouverture d'une information judiciaire notamment pour des faits présumés de blanchiment de fraude fiscale.