Pour attirer davantage de demandeurs d'emploi tentés par la mobilité, la région Auvergne lance une opération inédite baptisée « New Deal de l'Auvergne » qui consiste à proposer de payer leur loyer à concurrence de 500 euros par mois, pendant leur période d'essai.

L'objectif est « de faciliter la mobilité géographique des demandeurs d'emplois et de tous les actifs attirés par la qualité de vie offerte par l'Auvergne », souligne l'Agence des territoires d'Auvergne dans un communiqué. Le coup d'envoi de cette opération a été donné lundi : « Elle offre aux personnes nouvellement recrutées dans la région un financement de leur logement à hauteur de 500 euros par mois, pendant leur période d'essai ». « Le taux de chômage en France est au plus haut. Pourtant il y a des emplois dans les régions françaises et notamment en Auvergne. Il est donc urgent de faire se rencontrer l'offre et la demande et les territoires ont un rôle à jouer », a ajouté l'agence.

« Attirer de nouveaux talents »

L'Auvergne est la 6e région de France où le taux de chômage est le plus bas et de nombreux emplois qualifiés sont à pourvoir. Le « New Deal de l'Auvergne » est un partenariat inédit entre des entreprises qui recrutent et une région « qui agit concrètement pour attirer de nouveaux talents », explique l'agence dans un communiqué.

Crédit immobilier : découvrez les taux les plus bas pour votre projet

Avec ce « New Deal », « l'Auvergne est la première région à proposer une aide à la mobilité professionnelle », affirme l'agence selon laquelle un récent sondage a révélé que 54% des Franciliens rêvent de quitter la région parisienne pour une meilleure qualité de vie, mais ne concrétisent pas nécessairement leur projet par crainte de ne pas trouver de travail. « C'est pour lever ce frein que l'Auvergne propose ce dispositif gagnant-gagnant : un emploi + un logement offert = une nouvelle vie », indique encore l'agence. Toute personne intéressée peut se connecter sur www.newdeal-en-auvergne.fr