Une majorité de Français estiment qu'augmenter les petits salaires est la mesure la plus efficace pour stimuler la croissance en berne du pays, selon un sondage réalisé par Banque de France et TNS Sofres publié jeudi.

D'après l'enquête sur les « Français et l'économie », 55% de la population privilégie cette mesure de relance économique, devant la stimulation de l'innovation (38%) ou la baisse des impôts (36%).

L'économie reste un sujet de préoccupation majeur en cette période de crise, en particulier le niveau du déficit et de la dette publique qui sont une source d'inquiétude pour 82% des Français. Mais 60% d'entre eux jugent l'information économique complexe. « Les Français sont confrontés à des sujets techniques avec beaucoup de données qui sont présentées comme des évidences. On remarque que pour cette question ce sont les hommes, et en particulier les moins de 35 ans, qui sont les plus optimistes (44% des moins de 35 ans trouvent l'information économique compréhensible contre 33% pour les plus de 65 ans) », explique Pascal Le Merrer, professeur d'économie à l'ENS Lyon cité dans un communiqué.

Ainsi, si une majorité des Français se disent bien informés des produits d'épargne et des crédits pour particuliers, la plupart (61%) disent mal connaître les produits financiers type actions et obligations Sicav. De même, 48% des Français pensent que la hausse annuelle des prix à la consommation est de plus 3%. Selon les chiffres de l'Insee, l'inflation était de 1,9% en septembre sur un an.

Quant à la situation économique des foyers, 24% seulement déclarent faire face à leurs dépenses sans problèmes et avoir de quoi épargner tous les mois ou presque.

Découvrez les meilleures cartes bancaires gratuites grâce à notre comparatif

Le sondage a été réalisé par téléphone du 16 au 17 octobre auprès d'un échantillon de 1.000 personnes âgées de 18 ans et plus, représentatif de la population, par Banque de France et TNS Sofres pour la 5ème édition des Journées de l'économie de Lyon qui se déroule du 8 au 10 novembre.