L'assureur mutualiste Maif a annoncé mercredi qu'il allait augmenter les tarifs de ses contrats automobile et habitation en 2012, respectivement de 2% et 3% en moyenne, dans une démarche de « modération des hausses ».

La Maif est le premier assureur à dévoiler ses intentions tarifaires pour 2012, alors que les signaux pointent vers un mouvement de hausse généralisé, tant en automobile qu'en habitation et en santé.

Selon un communiqué, « la Maif confirme son engagement de contenir l'impact des hausses de charges enregistrées depuis quelques années », « dans un contexte général de hausse des prix » avec une inflation de 2,4% fin août.

Elle va augmenter le tarif de ses contrats automobile VAM (véhicule à moteur) de 2% en moyenne, après avoir choisi en 2011 de ne répercuter que partiellement la hausse des charges enregistrées. Pour plus de 80% des véhicules assurés par la Maif, cette hausse de tarif n'excèdera pas 20 euros, selon l'assureur.

Jusqu'à 120 € de prime à l'ouverture grâce à notre comparatif de banques en ligne

Côté habitation, la hausse tarifaire de 3% en moyenne est une nouvelle fois inférieure à l'évolution de l'indice du coût de la construction (+4,3% au deuxième trimestre 2011 par rapport au deuxième trimestre 2010), souligne la Maif. Elle est due à un rattrapage du coût des événements climatiques des années précédentes, tels que Xynthia et Klaus, à la progression du nombre de cambriolages en 2010 (+10%) et à un risque de sécheresse.