Les Français sont pessimistes pour l'année 2011 quant à la situation économique, au pouvoir d'achat, à l'emploi et aux retraites, selon un sondage TNS-Sofres-Covéa, à paraître dans le quotidien La Croix de jeudi.

Seulement 16% des Français estiment que la situation économique va s'améliorer cette année (-4 points par rapport à l'année précédente) et 32% redoutent une dégradation (+3), alors que 48% (+2) pensent qu'elle ne sera ni meilleure, ni moins bonne, 4% des sondés ne se prononçant pas. 

Au sujet du chômage, ils sont 50% (-8) à craindre une dégradation et seulement 10% (-1) à voir la situation s'améliorer en 2011, 36% (+9) jugeant qu'elle ne sera ni meilleure ni moins bonne, 4% ne se prononçant pas. Pour le pouvoir d'achat, 57% (+6) des Français sont pessimistes contre seulement 7% (-3% d'optimistes, 33% (-2) estimant qu'il restera stable.

Seule une petite minorité des sondés (8%) s'attend à une amélioration de la situation du financement des retraites (+3 par rapport à 2010). Ce chiffre s'élève à 15%, pour les électeurs de droite. Mais 49% (-6) des Français pensent que la situation se dégradera en 2011. Enfin, pour la situation du système de santé, 55% (-1) des Français pensent qu'elle sera moins bonne, contre 7% (-1) plutôt meilleure, 35% (+3) la jugeant ni meilleure, ni moins bonne.

Frais bancaires : jusqu'à 223 € d'économies grâce à notre comparateur

Ce sondage a été réalisé les 3 et 4 janvier 2011 auprès d'un échantillon national de 1.000 personnes représentatif de l'ensemble de la population âgée de 18 ans et plus, interrogées en face-à-face à leur domicile selon la méthode des quotas.