La ministre de l'Economie Christine Lagarde a indiqué lundi sur France Info qu'elle attendait "une meilleure performance" de la croissance française au quatrième trimestre qu'au troisième, où elle s'est établie à 0,4%, selon les premières estimations de l'Insee.

« J'attends pour le quatrième (trimestre) une meilleure performance qu'au troisième, nonobstant les mouvements sociaux qui ont évidemment affecté l'activité économique », a-t-elle déclaré, alors que l'Insee tablait dans ses prévisions, fin septembre, sur un chiffre identique.

« J'avais dit que l'année 2010 serait une année en tôle ondulée », a-t-elle noté, rappelant que la croissance s'était établie à +0,2% au premier trimestre, +0,7% au deuxième et +0,4% au troisième. Ces chiffres sont en ligne avec les prévisions du gouvernement et de l'Insee pour l'ensemble de l'année 2010, respectivement à 1,5% et 1,6%.

Retraite : épargnez en payant moins d'impôts. 10 contrats comparés

« Désespérément optimiste pour 2011 »

« Je reste désespérément optimiste » pour 2011, a ajouté la ministre de l'Economie tout juste reconduite dans ses fonctions, confirmant l'objectif gouvernemental d'une croissance à 2% l'an prochain, en dépit des doutes exprimés par nombre d'économistes. Christine Lagarde a assuré que l'on entrait « dans l'année 2011 avec un élan de croissance » après « un certain nombre de réformes de nature à libérer des forces productives dans notre économie ».