Interrogé sur Europe 1, le ministre du Budget François Baroin a indiqué que la Cour des comptes rendra un pré-rapport sur la convergence fiscale entre la France et l'Allemagne fin septembre.

François Baroin, de retour de Berlin, a rappelé « le souhait du président de la République (...) de réfléchir à une convergence relativement rapide sur le plan fiscal dans un certain nombre de pans d'activité », tant dans le domaine de la fiscalité des entreprises que des particuliers. Selon lui, « le premier président de la Cour des comptes (Didier Migaud) va proposer un pré-rapport fin septembre sur ce sujet ».

« Il n'y a plus en Allemagne, depuis un certain nombre d'années, d'impôt de solidarité sur la fortune (ISF). Il n'y a donc pas de bouclier fiscal », a expliqué le ministre, ajoutant que cela est « une source d'inspiration » pour le gouvernement.

Trouvez le taux le plus bas pour votre projet immobilier !

François Baroin avait assuré mardi, à l'issue d'un entretien avec le ministre allemand des Finances Wolfgang Schäuble, que l'Allemagne et la France étaient « d'accord pour travailler vers plus de convergence », citant « l'imposition des sociétés, la taxation des hauts revenus du patrimoine et des activités électroniques », mais aussi la TVA.