La tempête Xynthia, qui a balayé dimanche plusieurs départements de l'ouest de la France, coûtera "au moins" 1,2 milliard d'euros aux assureurs, a indiqué jeudi un porte-parole de la Fédération française des sociétés d'assurance (FFSA).

Professionnels : les offres en ligne les moins chères pour limiter vos frais bancaires

Ce montant est inférieur au 1,680 milliard qu'a coûté Klaus, mais il représente le double de la première estimation annoncée pour la tempête qui a frappé le sud-ouest fin janvier 2009.

Selon le dernier bilan officiel, Xynthia a causé la mort de 53 personnes en France.

La FFSA estime à 500.000 le nombre de sinistrés déclarés, contre un chiffre final de 740.000 pour Klaus.

La fédération d'assureurs rappelle que la proportion des sinistres occasionnés par des inondations est nettement plus importante dans le cas de Xynthia, les dégâts causés par Klaus étant principalement le fait du vent.