Face à la hausse des prix et à la baisse du pouvoir d'achat des Français, la grande distribution s'organise. Les différentes enseignes lancent diverses opérations pour aider les ménages à ne pas être trop impactés par l'augmentation des tarifs, notamment sur les produits de première nécessité.

Le panier de courses des Français est de plus en plus cher. Selon la société d'analyse IRI, le prix des produits alimentaires a augmenté d'au moins 3% en une année. De nombreux articles sont concernés, dont des produits de quotidien, rapporte Actu.fr. Pâtes, huiles, farines ou encore viandes sont touchées.

Boucliers et bons d'achat

Et la situation ne va pas aller en s'arrangeant. Selon l'Insee, l'inflation devrait atteindre 5,4% fin juin. Pour redonner du pouvoir d'achat aux Français, de nombreuses enseignes s'organisent.

C'est notamment le cas de E. Leclerc, qui a mis en place plusieurs opérations : baguette de pain à 0,29 euro, carburant à prix coûtant ou encore « bouclier anti-inflation ». Le 4 mai, l'enseigne de grande distribution a en effet décidé de compenser la hausse des prix de 120 produits de première nécessité par des bons d'achat sur la carte fidélité. L'opération est en place jusqu'au 31 juillet et concerne l'épicerie, les produits frais et primeurs, les boissons, les détergents et les produits d'hygiène.

Systèmes U se mobilise également. Les magasins indépendants du groupe ont mis en place des promotions sur les produits de la marque, bloqué les prix, organisé des opérations prix coûtant et distribué des bons d'achats. L'enseigne est persuadée que la hausse des prix ne fait que commencer et devrait durer longtemps.

Frais bancaires : jusqu'à 259 € d'économies grâce à notre comparateur

Bons de réduction chez Auchan

Les magasins Auchan, eux, ont décidé de fonctionner via des bons de réductions, utilisables dès les prochaines courses. « C'est une mesure qui se répercute immédiatement sur le porte-monnaie du client », a expliqué la marque. Cette dernière veille également à la juste rémunération des producteurs, qui sont également touchés par la hausse des coûts.

Chez Casino aussi plusieurs mesures ont été mises en place. L'enseigne a lancé des opérations carburant à 1 euro répercutées en bon d'achat, ou des corners « plus bas y'a pas » avec des produits peu chers. Pour les clients abonnés Casino Max, une réduction de 10% est appliquée lors du passage en caisse.

Avec la flambée de l'inflation, ces Français qui ne peuvent plus se passer des promotions