L’application de paiement Paypal s’apprête à supprimer un de ses services phares, les cagnottes en ligne gratuites. Si vous êtes concerné, vous avez jusqu’au 30 octobre pour réagir.

Cadeaux communs, week-end entre amis, pots de départ : les cagnottes en ligne se sont petit à petit insinuées dans notre quotidien, popularisées par des marques comme Leetchi ou Le Pot Commun. Fin 2017, PayPal a pris le train en marche en lançant à son tour un service de cagnotte. Il dispose d’un avantage de taille : il est entièrement gratuit, lorsque la plupart de ses concurrents font payer le virement de l’argent récolté vers un compte bancaire.

L’expérience, toutefois, touche à sa fin. Dans un courriel, l’application de paiement vient d’avertir ses usagers de l’arrêt prochain du service.

Rideau définitif le 8 novembre

Si vous souhaitez récolter de l’argent à moindre coût, il vous reste un peu de temps : la création de nouvelles cagnottes reste possible jusqu’au 30 septembre prochain. Avec une limite : leur durée vie sera limitée à 30 jours maximum.

Etape suivante : le 30 octobre, toutes les cagnottes encore en cours expireront. Puis le 8 novembre, elles disparaîtront définitivement de l’application mobile et du site web de PayPal, qui prévient : si vous souhaitez conserver la liste des participants à vos cagnottes, faites-en une copie avant cette date, car ces données ne seront plus disponibles ensuite. Enfin, si vous n’avez pas pris soin de récupérer l’argent récolté avant la date fatidique, PayPal se chargera de le transférer sur votre solde PayPal, au plus tard le 15 novembre.

Dans le viseur de la DGCCRF

Pourquoi ce choix de PayPal ? Contactée à ce sujet, la communication française de l’application de paiement nous explique qu'après avoir observé « la façon dont [les] consommateurs ont utilisé la plateforme PayPal pendant la pandémie, et pour répondre à leurs besoins en constante évolution », elle a « identifié une opportunité de faire évoluer cette offre » et prévoit « d'introduire dans les mois à venir de nouvelles possibilités pour [ses] clients de collecter de l'argent ». Elle propose également à ses usagers de se rabattre sur PayPal.Me, son service de paiements entre amis, également gratuit.

Professionnels : les offres en ligne les moins chères pour limiter vos frais bancaires

Paypal n’est toutefois pas la seule à vouloir se débarrasser de ses cagnottes en ligne. Le Crédit Mutuel Arkéa a annoncé récemment son intention de vendre Leetchi, en difficultés financières et réglementaires. Plus généralement, le secteur du crowdfunding est dans le viseur de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes. À la suite d’un enquête dont les résultats ont été publiés en juillet, la DGCCRF a notamment mis en lumière l’existence de fausses cagnottes solidaires, suite à l’incendie de la cathédrale Notre-Dame-de-Paris.

Les points forts des néobanques