Plan du site Rechercher

Vacances : les Français incapables de se déconnecter de leur travail

Notification sur smartphone noir
© viperagp - Fotolia.com

71% des Français répondent aux emails ou appels professionnels durant leurs congés, selon les résultats d'une étude commandée par Qapa. Les sondés se disent ainsi plus sereins quand ils reviennent au travail.

Congés ? Quels congés ? Smartphone en main, entre deux photos du petit dernier dans la piscine, un petit email professionnel consulté. Une étude (1) de l’agence d’interim Qapa fait le point sur la relation au travail des Français pendant leurs vacances. Ainsi 49% des sondés consultent leur boîte mails pro plusieurs fois par jour. Pis, 51% des Français pensent être « workaholic » (accro au travail) en 2020 (22% totalement et 29% un peu).

Sans surprise donc, 71% répondent à leurs appels ou bien à leurs emails professionnels pendant leur période de congés. Un chiffre en hausse de 9% depuis 2018. Dans le détail, 49% (42% en 2018) lisent leurs mails pro plusieurs fois par jour et 35% au moins une fois par jour (33% en 2018). Au final, 84% des sondés y jettent un œil quotidiennement. A cela, il faut ajouter, les 10% qui le font de façon hebdomadaire (8% en 2018). Les 17% qui ne consultaient jamais leurs mails en 2018, ne sont en 2020 que 6%.

Un retour au travail plus serein pour 8 sondés sur 10

Néanmoins, cette augmentation commence à déplaire puisque 56% avouent être dérangés par ce lien continu avec leur travail alors qu'ils n'étaient que 41% il y a deux ans. Pourquoi se l’imposer alors ? Pour plus de 67% des personnes interrogées, les collègues font exactement la même chose qu'eux pendant leurs congés payés (52% en 2018). Et ce n'est pas le seul argument : 79% considèrent qu'un suivi constant pendant leurs congés permet un retour au travail beaucoup plus serein.

Mais « cette connexion avec le travail qui semblait même normale pour le reste de la famille puisque 58% des Français l'acceptaient en 2018, l'est beaucoup moins en 2020. En effet, 51% avouent que ce lien avec le boulot n'est pas du tout accepté par leurs proches », souligne cette étude.

(1) Sondage réalisé entre le 27 juin et le 3 juillet 2018 et entre le 6 et 10 juillet 2020 auprès de 130 000 recruteurs et professionnels qui publient leurs offres d'emploi sur Qapa.fr (commerçants, artisans, TPE, PME, grosses entreprises). 50% d'entre eux sont des non-cadres et 50% sont des cadres. Profils : 48% de femmes et 52% d'hommes. Les chiffres et statistiques représentent un état des lieux de l'emploi en France. Toutes les informations mises en avant par les recruteurs sont déclaratives.

Partager cet article :

© MoneyVox / SA / Juillet 2020

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox
Commentaires

Soyez le premier à réagir à cette actualité !