Un dispositif de chèques-services de 15 millions d'euros va être mis en place pour 60 000 SDF qui ont des difficultés à avoir accès aux ressources de première nécessité depuis le début de l'épidémie de coronavirus, a annoncé mardi le ministre du Logement.

Ces chèques « permettront d'acheter de la nourriture ou des produits de première nécessité, de santé ou d'hygiène, dans plus de 220 000 points de vente », a expliqué Julien Denormandie dans une interview publiée dans le journal Ouest-France. L'État va ainsi débloquer 15 millions d'euros pour pouvoir fournir les 60 000 bénéficiaires, dont « la moitié » se trouve en Ile-de-France, a précisé le ministre.

Cela représente une aide financière de sept euros par jour et par personne, qui sera gérée par les associations du secteur, comme la Fondation Abbé-Pierre, le Secours catholique, Emmaüs, la Croix-Rouge et le Secours populaire, a-t-il précisé.

Frais bancaires : jusqu'à 223 € d'économies grâce à notre comparateur

Selon le ministre, à ce jour « près d'un millier » de SDF sont atteints du Covid-19 et tous sont pris en charge dans 40 centres d'hébergement médicalisés, partout en France. En tout, 164 000 personnes sans-abris bénéficient actuellement d'un hébergement, a également assuré Julien Denormandie.