La Banque centrale européenne a dévoilé aujourd'hui le nouveau design pour le billet de 50 euros. 6,5 milliards de billets de cette coupure seront imprimés pour le lancement dans les 19 pays de la zone euro.

Comme annoncé le 17 juin dernier, le nouveau billet de 50 euros a été dévoilé à Francfort par la Banque centrale européenne. Les premiers changements sont visuels pour ce nouvel exemplaire qui vient compléter la série « Europe ». La couleur du billet s'annonce d'un orangé plus éclatant et marqué que la version actuelle. Ensuite le gros chiffre « 50 » quitte le côté de droit pour rejoindre le centre de la partie gauche à la même hauteur et dans une taille plus ramassée. Enfin, l'arche de la Renaissance est conservée mais dans un style plus détaillé.

Les évolutions les plus importantes sont d'ordre technique. « La ''fenêtre portrait'', intégrée dans l’hologramme du nouveau billet de 50 euros comme dans celui de 20 euros, constitue une innovation technologique dans le domaine de la fabrication des billets », souligne la BCE dans son communiqué. « Les billets sont rendus encore plus sûrs grâce au perfectionnement des signes de sécurité intégrés qui garantissent une meilleure protection contre la contrefaçon. Ces signes de sécurité sont aisément vérifiables avec la méthode consistant à ''toucher, regarder, incliner'' le billet. »

Une coexistence entre les deux billets de 50 euros

La mise en circulation des nouveaux billets de 50 euros (6,5 milliards de coupures pour le lancement) (1) interviendra à partir du 4 avril prochain. « Les nouveaux billets coexisteront tout d’abord avec ceux de la première série », tient à préciser l'institution bancaire européenne. « Ces derniers seront ensuite retirés peu à peu de la circulation avant de cesser d’avoir cours légal à titre définitif, à une date qui sera communiquée bien à l’avance. » Les actuels billets de 50 euros ne perdront pas pour autant leur valeur, elle est garantie dans le temps et pourront être échangés aux guichets des différentes banques centrales nationales, la Banque de France pour la France.

Frais bancaires : jusqu'à 223 € d'économies grâce à notre comparateur

Pour accompagner l'arrivée de ce nouveau billet, qui représente 45,1% du nombre total de billets en circulation dans la zone euro, et 14% des billets retirés en France dans un distributeur, il est prévu la diffusion de 1,3 million brochures d'information. 600.000 seront envoyées directement aux PME, aux artisans et commerçants pour qu'ils prennent leurs repères avec ce nouveau billet.

(1) Dans un premier communiqué la Banque de France a donné le chiffre de 9,5 milliards de billets mis en circulation pour le lancement du nouveau billet de 50 euros avant de rectifier ce chiffre dans un nouveau communiqué et le réduire à 6,5 milliards.