Un nouvel observatoire des prix de l’immobilier résidentiel sera lancé fin septembre prochain. Baptisé tout simplement « Les prix de l’immobilier » (LPI), il ambitionne d’être plus réactif que l’indice des notaires de France, qui affiche un décalage de six mois par rapport à la réalité du marché.

Conçu par l’économiste Michel Mouillart, également directeur de l’Observatoire des taux de l’immobilier Crédit Logement-CSA, LPI compilera, selon l’article du Monde qui dévoile l’information, « 260.000 à 280.000 transactions » par an. Sa base sera donc équivalente à un tiers environ de celle des notaires, qui a recensé plus de 720.000 transactions en 2013.

Les données utilisées, mises à jour chaque semaine, seront fournies « par le Crédit Foncier, Sogeprom, Gecina, Seloger.com, le SNPI (Syndicat national des professionnels de l’immobilier), Crédit Logement ou Cimm Immobilier ».

Frais bancaires : jusqu'à 222 € d'économies grâce à notre comparateur

LPI permettra de faire une « distinction entre les biens qui font l’objet d’un mandat de vente, ceux pour lesquels un compromis de vente a été conclu et ceux pour lesquels un acte définitif a été signé ». Il donnera également accès à des statistiques différenciées par type de bien (maison, appartement ou bien atypique) et par localisation : région, département ou ville.