Pierre-René Lemas, ancien secrétaire général de l'Elysée, a été officiellement nommé mercredi à la direction générale de la Caisse des dépôts et consignations, selon le compte-rendu du Conseil des ministres.

Pierre-René Lemas a été nommé sur proposition du ministre des Finances, Michel Sapin. Il succède à Jean-Pierre Jouyet, lui-même nommé en avril secrétaire général de l'Elysée.

Pierre-René Lemas avait expliqué le 14 mai vouloir inscrire son action dans la droite ligne des initiatives prises par son prédécesseur. Dans sa feuille de route présentée fin 2013, Jean-Pierre Jouyet avait fixé plusieurs priorités, dont le logement, la transition écologique et énergétique et les infrastructures, reprises à son compte par Pierre-René Lemas.

Il a obtenu l'aval successif des commissions des Finances de l'Assemblée et du Sénat.

Un homme sans expérience dans le secteur bancaire

Issu comme François Hollande de la promotion Voltaire de l'Ena, Pierre-René Lemas, 63 ans, est l'archétype du haut-fonctionnaire, alliant la spontanéité du pied-noir algérois à une discrétion soigneusement cultivée. Il était directeur de cabinet de Jean-Pierre Bel, président du Sénat, jusqu'à sa nomination à l'Elysée en mai 2012.

Frais bancaires : jusqu'à 259 € d'économies grâce à notre comparateur

Il avait débuté sa carrière dans la « préfectorale » comme sous-préfet en Dordogne, puis dans le Val-de-Marne (1981). Il a ensuite été membre de plusieurs cabinets, notamment de Pierre Joxe. Il n'a par contre pas d'expérience particulière dans le secteur bancaire.