L'ONG militante Avaaz a lancé jeudi sur internet une campagne de soutien à un amendement au budget 2014 luttant contre l'optimisation fiscale. Cette pétition avait recueilli à 21 heures plus de 60.000 signatures.

A ce jour l'administration fiscale n'a le droit d'enquêter sur les montages fiscaux des multinationales que si le montage a « pour but exclusif » d'éviter l'impôt. L'amendement soutenu par les députés socialistes, qui sera discuté jeudi soir ou vendredi, vise à remplacer ce mot par « motif principal » afin de faciliter les enquêtes.

Avaaz dénonce les clients des avocats fiscalistes

« Dans un climat de défiance vis-à-vis de l'injustice fiscale, cette campagne vise à réparer notre système fiscal qui fait la part belle aux grandes entreprises et aux particuliers qui peuvent s'offrir les conseils d'avocats fiscalistes. En effet, les grandes entreprises sont taxées en moyenne à 8% quand les PME le sont à 30% », souligne l'ONG Avaaz dans un communiqué.

Frais bancaires : jusqu'à 223 € d'économies grâce à notre comparateur

La pétition d'Avaaz avait dépassé les 63.000 signatures ce jeudi à 21h30. L'ONG vise 100.000 signataires.