La ministre du Logement, Cécile Duflot, annonce dans une interview au quotidien Libération son intention de bloquer temporairement par décret les loyers à la relocation.

« Il s'agit d'une disposition d'urgence pour répondre à la crise du logement qui pèse sur les ménages », déclare CécileDuflot dans cette interview. « François Hollande avait promis l'encadrement des loyers et c'est dans cet objectif que s'inscrit ce projet de décret ».

Le texte devrait être présenté à la fin du mois, après consultation des acteurs du secteur (associations de propriétaires, de locataires, fédérations de l'immobilier) en vue d'une publication en juillet au Journal officiel pour une entrée en vigueur à la rentrée, selon Libération.

Pas de gel des loyers

Concrètement, il ne gèlera pas les loyers. Il imposera en revanche qu'un nouveau locataire arrivant dans un logement paie le même loyer que son prédécesseur. Ce loyer continuera ensuite d'évoluer selon l'indice de révision annuel calqué sur l'inflation. Le décret vise à anticiper une grande loi sur le logement en 2013, qui comprendra l'encadrement des loyers, une des promesses phare du candidat Hollande pendant la campagne présidentielle.

Professionnels : les offres en ligne les moins chères pour limiter vos frais bancaires

Dans Libération, Cécile Duflot reproche au marché locatif français de s'être « embolisé, avec une logique de spéculation et un emballement des prix des loyers ». « A l'inverse d'autres pays européens où les loyers sont régulés, on est en France dans une situation intenable, où il est devenu impossible de se loger pour les jeunes et pour beaucoup de ménages, qui doivent fuir Paris et les grandes agglomérations », dénonce-t-elle.