Le courtier Empruntis et le réseau immobilier MeilleursAgents.com lancent conjointement un nouvel indicateur du pouvoir d’achat immobilier dans les principales villes françaises. Rennes et Strasbourg apparaissent comme les cités où le mètre carré est le plus accessible, loin devant Nice et Paris.

Ce nouvel indicateur est le fruit du rapprochement entre les statistiques sur les taux de crédits d’Empruntis et celles sur les prix d’achat au m2 de MeilleursAgents.com. En croisant ces données avec les chiffres de l’Insee sur les revenus nets moyens des ménages ville par ville, les deux spécialistes ont pu établir un état des lieux du pouvoir d’achat immobilier dans dix des principales villes de France.

Le cas de figure retenu pour l’étude est le suivant : combien de m2 peut acheter un ménage dont les revenus nets se situent dans la moyenne de leur ville, grâce un crédit sur 20 ans contracté au taux moyen pratiqué dans la région, auquel s’ajoute un apport de 5%, et ce en restant sous la limite des 33% d’endettement ? Résultat : ce sont les Rennais et les Strasbourgeois qui bénéficient du contexte le plus favorable. Dans ces deux capitales régionales, le ménage moyen peut aujourd’hui financer l’achat de 62 m2. De l’autre côté du panel, on retrouve sans surprise Paris. Dans le même cas de figure, et malgré des revenus mensuels moyens supérieurs de plus de 2.000 euros à ceux des Rennais, un ménage parisien ne peut s’offrir que 31 m2.

Voici le classement complet :

  1. Rennes : 62 m2 (revenu moyen : 2.626 euros ; prix moyen : 2.380 euros au m2 ; taux moyen : 4,15%)
  2. Strasbourg 62 m2 (2.665 euros ; 2.423 euros ; 4,20%)
  3. Nantes 58 m2 (2.722 euros ; 2.671 euros ; 4,15%)
  4. Lyon 55 m2 (3.077 euros ; 3.181 euros ; 4,15%)
  5. Toulouse 55 m2 (2.626 euros ; 2.677 euros ; 4,15%)
  6. Bordeaux 53 m2 (2.626 euros ; 2.894 euros ; 4,15%)
  7. Marseille 51 m2 (2.461 euros ; 2.691 euros ; 4,20%)
  8. Lille 46 m2 (2.839 euros ; 2.948 euros ; 4,20%)
  9. Nice 38 m2 (2.628 euros ; 3.930 euros ; 4,20%)
  10. Paris 31 m2 (4.710 euros ; 8.495 euros ; 4,20%)
Économisez jusqu'à 70% sur votre assurance emprunteur

Hiérarchie différente chez Meilleurtaux

Ce nouvel indicateur, qui sera actualisé trois fois par an (en mars, juin et octobre), se rapproche, dans son approche du marché, du palmarès du pouvoir d’achat publié chaque mois par un autre courtier, Meilleurtaux.com. Il existe toutefois des différences entre les deux démarches. D’abord, Meilleurtaux n’a pas retenu les mêmes villes, Montpellier remplaçant Rennes dans le panel. Sa méthodologie diffère également. Plutôt que de pondérer les capacités d’emprunt en fonction des revenus moyens réels dans chaque ville, le courtier ne retient qu’une seule hypothèse générale : un ménage capable de rembourser 1.000 euros par mois sur 20 ans. D’où des résultats différents, en terme de m2, mais aussi de hiérarchie entre les villes :

  1. Strasbourg 71,9 m2
  2. Toulouse 65,1 m2
  3. Nantes 64,3 m2
  4. Lille 63,8 m2
  5. Marseille 62,6 m2
  6. Bordeaux 58,1 m2
  7. Montpellier 56,7 m2
  8. Lyon 50,4 m2
  9. Nice 42,9 m2
  10. Paris 19,7 m2