De source proche du dossier, le déficit du régime général (salariés du privé) de la Sécurité sociale atteindra 26,8 milliards d'euros en 2010, un niveau sans précédent, selon la prévision que la Commission des comptes doit remettre mercredi au gouvernement.

Jusqu'à 130 € de prime à l'ouverture grâce à notre comparatif des banques en ligne

Ce chiffre, à rapporter à un niveau de dépenses de plus de 317 milliards d'euros, désigne le déficit des quatre branches confondues du régime général (assurance-maladie, retraites, familles, accidents du travail).

Cette prévision de la Commission des comptes de la Sécurité sociale (CCSS) sera corrigée dès le mois de septembre. Les comptes définitifs ne sont généralement arrêtés que lors du second trimestre de l'année suivante.

Si on y ajoute la prévision de déficit du Fonds de solidarité vieillesse (FSV), qui atteint selon la CCSS 4,3 milliards d'euros en 2010, le déficit du régime général peut être estimé à 31,1 milliards d'euros.