La Mutuelle générale de l'Education nationale (MGEN) et quatre autres mutuelles de fonctionnaires ont lancé une concertation pour "fonder une Union mutualiste de groupe", qui deviendrait un acteur majeur des complémentaires santé, ont-elles annoncé mardi.

La MGEN, la mutuelle nationale territoriale (MNT), la Mutuelle nationale des hospitaliers (MNH), la mutuelle générale environnement et territoires (MGET) et la mutuelle des affaires étrangères (MAE), déjà regroupées au sein d'une union baptisée Unités, comptent construire un véritable pôle mutualiste de la fonction publique, selon un communiqué conjoint.

Ce rapprochement donnerait naissance à un acteur majeur dans le domaine des complémentaire santé, regroupant près de six millions de personnes protégées avec 2,9 milliards de cotisations.

« Ce nouveau pas dans la construction d'un pôle mutualiste de la fonction publique (...) se traduirait par la mise en place de solidarités financières entre les membres affiliés et permettrait d'étendre la recherche de synergies », selon le communiqué.

Cette nouvelle union pourrait être « ouverte à d'autres partenaires partageant les mêmes valeurs mutualistes, à l'intérieur comme à l'extérieur de la fonction publique ».

Vos projets au meilleur taux grâce à notre comparatif des prêts conso

Selon le quotidien Les Echos, qui évoquait ce rapprochement dans son édition de mardi, le nouveau groupe pourrait être opérationnel en 2011.