La banque Natixis, filiale du groupe BPCE, étudie des "marques d'intérêt" pour ses fonds de capital investissement en Chine en Inde et au Brésil, a indiqué jeudi une porte-parole, confirmant une information de La Tribune.

« Nous avons reçu des marques d'intérêt et nous les examinons », a déclaré la porte-parole, sans préciser de qui émanaient ces offres.

Natixis contrôle le fonds Sage en Inde, qui gère 55 millions d'euros d'actifs, ainsi que le fonds Axxon au Brésil, doté de 100 millions, et les fonds NPEA et Ventech en Chine, qui revendiquent environ 173 millions de dollars au total, selon des chiffres publiés par Natixis.

L'ensemble de ces fonds sont alimentés en direct par Natixis et non par des clients extérieurs.

La porte-parole s'est refusée à tout commentaire concernant les fonds européens de Natixis, qui pourraient également être cédés, selon La Tribune.

Mi-février, la banque avait annoncé le début de négociations exclusives avec l'assureur Axa en vue de lui vendre la majeure partie de ses activités de capital investissement en France.

Natixis avait indiqué que l'offre valorisait le portefeuille français à 507 millions d'euros, « auquel s'ajouterait, en fonction des performances de portefeuille, un complément de prix éventuel ».

Protégez votre compagnon grâce à notre comparateur d'assurances animaux

Le cours de l'action Natixis était en hausse de 0,98% à 4,13 euros jeudi vers 10H25 (08H25 GMT) dans un marché en légère hausse de 0,17%.