Bonne nouvelle pour tous ceux qui n'ont pas encore programmé leurs vacances : selon la SNCF, dix millions de billets de train sont encore disponibles cet été, dont les deux tiers au mois d'août. Surtout, trois billets sur quatre sont vendus à prix réduit en pleine crise du pouvoir d'achat en France.

Paris, Lyon, Marseille, Bordeaux, Avignon... Autant de destinations qui sont très prisées des Français cet été, a révélé la SNCF dans un communiqué relayé mardi 26 juillet par BFMTV. Mais pas de panique pour les voyageurs de dernière minute : dix millions de billets sont encore disponibles cet été.

Trois places sur quatre sont en outre disponibles à prix réduit, que ce soit grâce à des tarifs revus à la baisse ou avec les réductions liées à la carte Avantage. Cela tombe à pic pour les Français, désireux de réduire leur budget vacances alors même qu'un récent rapport de l'Insee annonçait une hausse des prix du train de 15,3% entre janvier et avril dernier.

Découvrez les meilleures cartes bancaires gratuites grâce à notre comparatif

Comment faire des économies ?

Cette augmentation avait été démentie en juin par le PDG de la SNCF. « En 2021, il avait beaucoup moins de monde dans les trains et la proportion de prix réduits était plus forte, ce qui a fait baisser la moyenne », avait ainsi déclaré Jean-Pierre Farandou lors d'une conférence de presse relayée par France 2.

SNCF : des billets de train forcément plus chers en 2023 ?

Selon la SNCF, 60% des billets estivaux ont été achetés sur la nouvelle application SNCF Connect. Si 14 millions de billets longue distance ont déjà été vendus, il reste des places à petit prix. L'idéal ? Éviter les départs et les retours le week-end, surtout lors des traditionnels chassés-croisés de l'été. Investir dans une carte Avantage est aussi une option intéressante. Les chèques vacances dématérialisés ont également le vent en poupe, avec déjà 45 000 billets achetés par ce biais cet été.