Plan du site Rechercher

Visio-apéro ou visio-conférence : 7 outils gratuits pour organiser un appel vidéo

Visioconférence
© Rawpixel - stock.adobe.com

Alors qu’une majorité de Français ne sortent plus de chez eux, les outils de conversations en vidéo connaissent un succès grandissant. WhatsApp, Zoom, Google Hangouts Meet, Houseparty, Skype… Quel logiciel ou application gratuit choisir pour un rendez-vous en visio-conférence avec vos proches ou collègues ?

C’est un effet secondaire du coronavirus : la fièvre qui nous saisit face à l’isolement. Du coup, nombreux sont les Français qui ont soif de voir leurs proches pour discuter ou partager un verre à l’heure à l’apéro ou du digestif… Plusieurs outils permettent de satisfaire ce besoin, et ce sans dépenser le moindre euro. Et ils connaissent ces derniers temps une fréquentation sans équivalent.

L’application Zoom, jusqu’ici peu connue du grand public, a vu son « volume quotidien de téléchargements exploser de 1 270% entre le 22 février et le 22 mars 2020, pour atteindre un pic de 2 millions de downloads lors de cette dernière journée » ,signale Le Journal du Net. Même succès pour Houseparty, relevé par le Financial Times : « En une semaine à la mi-mars, cette appli, développée par Epic Games (qui commercialise également Fortnite), a été téléchargée deux millions de fois au niveau mondial, contre environ 130 000 fois pour une période équivalente quelques semaines plus tôt ». Côté Facebook Messenger, le media américain CNet annonçait qu’au 19 mars, le nombre d’appels vidéos passés via Messenger avait augmenté de 70% d’une semaine sur l’autre et que le temps passé pour ces appels avait doublé.

Mais quel outil choisir ? En fonction du nombre de participants à la conversation vidéo, du type d’appareil possédé ou des options recherchées (enregistrement de la conversation, possibilité de jouer à un jeu durant la visio-conférence, etc), la plateforme à privilégier ne sera pas le même. MoneyVox.fr vous propose un rapide tour d’horizon des solutions.

WhatsApp

La célèbre application de messagerie instantanée, propriété du groupe Facebook, propose de passer des appels vidéos sur smartphones et tablettes (pas sur ordinateur en revanche). Déjà installée sur le téléphone de millions de Français, elle a l’avantage de la simplicité. En revanche, elle limite le nombre de participants à 4… Assez restrictif donc pour une réunion familiale ou pour un moment « festif » avec une bande d’amis.

FaceTime

Cette application développée par Apple est installée par défaut sur les iPhones, iPads et Mac. Elle permet aux amateurs de la marque à la pomme d’organiser une visio-conférence entre eux… mais exclut les propriétaires des mobiles tournant sous Android ou d’ordinateurs sous Windows. Les appels vidéos peuvent réunir jusqu’à 32 personnes en simultané et ne sont pas limités en durée. En général, FaceTime offre une meilleure qualité vidéo que WhatsApp.

Skype

Disponible sur tous types d’appareils, sur Android comme iOS, Skype permet de réunir jusqu’à 50 personnes en simultané. Installé sur le marché de l’appel vidéo depuis des années, le logiciel propose de nombreuses options : possibilité d’enregistrer l’appel, de montrer ce qui s’affiche sur son écran aux autres participants… Pour rejoindre une conversation sur Skype, il faut se connecter via un compte Microsoft (Skype, Outlook, OneDrive, Windows Phone…) ou, à défaut, en créer un sur l’application. Pour éviter « d’encombrer l’écran », seules les personnes « actives » (en train de parler ou de faire du bruit) sont affichées.

Google Duo, Hangouts ou Meet

Google propose plusieurs outils pour contacter des proches en vidéo. Sur les smartphones sous Android, l’application Google Duo est souvent installée par défaut. Elle permet de réaliser des appels avec 11 autres personnes maximum. Si vous détenez une adresse électronique Gmail, vous pouvez également lancer une visio-conférence via l’outil Hangouts, sur ordinateur ou via l’application mobile (précision pour vos invités : « Un compte Google n'est pas nécessaire pour les personnes souhaitant participer à une réunion via un navigateur Web »). Ces appels vidéo peuvent rassembler jusqu’à 10 personnes. Depuis un compte Gmail professionnel (pour une entreprise abonnée à G suite), il est également possible d’utiliser Meet. Durant le confinement, Google a même décidé de faire bénéficier à tous ses abonnés des options premium de son outil : jusqu’à 250 participants par appel, possibilité de diffuser le flux vidéo à 100 000 spectateurs et enregistrement des réunions sur Google Drive jusqu’au 1er juillet 2020.

Facebook Messenger

Pour ceux qui ont un compte Facebook, l’appel en visio peut être passé via le service Messenger (la messagerie instantanée du réseau social). Il est possible de réaliser une vidéo avec une personne en face à face ou avec un groupe, pouvant réunir jusqu’à 50 personnes. Cette solution n’exclut pas forcément ceux qui ne sont pas inscrits sur Facebook car il est possible de se créer un compte Messenger avec seulement un numéro de téléphone, mais cela reste plus compliqué.

Zoom

Cet outil plébiscité par les professionnels pour organiser des réunions de travail (tout comme Teams de Microsoft) connaît une notoriété grandissante avec le confinement. Dans sa version gratuite, l’outil permet à 100 personnes de se connecter simultanément, pour une session de 40 minutes (si vous voulez faire plus long, il suffit de relancer d’autres sessions). Zoom est disponible sur tous types d’appareils. Le créateur de la visio doit télécharger le logiciel (sur ordinateur) ou l’application (sur mobile et tablette) et se créer un compte (gratuit). Il envoie ensuite le lien de la session vidéo à ses contacts par mail, qui ont juste besoin d’avoir téléchargé Zoom pour accéder à la conférence (ou à l’apéro…)

Houseparty

Créée en 2016, l’application américaine Houseparty (sur smartphone et tablette) connaît aussi une fréquentation record ces derniers jours. Dédiée au chat vidéo en groupe, elle permet des conversations jusqu’à 8 personnes. Le principe ? Vous vous connectez à l’appli et rejoignez « la maison » ; vos amis sont avertis que vous êtes entré et peuvent vous rejoindre dans une pièce pour discuter avec vous. A tout moment, vous pouvez quitter la conversation et rejoindre un groupe voisin dans une autre pièce de la maison… Un peu plus fun que les autres applications mais pas forcément plus efficace !

Partager cet article :

© MoneyVox / MR / Avril 2020

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox